On a testé de mettre de l’ordre dans la cuisine

Mise à jour : 20 novembre 2022
Guillaume Expert

Avoir une maison bien rangée et propre, il n’y a rien de tel pour se sentir bien chez soi. C’est d’autant plus vrai lorsque l’automne et l’hiver débarque et que l'on passe encore plus de temps chez soi à la maison. Il faut parfois quelques petites astuces pour garder sa maison ou son appartement bien rangé le plus longtemps possible.

Nous avons décidé de nous intéresser dans un premier temps à la cuisine, le cœur de la maison. Nos placards ressemblent à un grand désordre et il est bien souvent nécessaire de tout vider pour trouver ce que l'on recherche. Par ailleurs, nous manquons de méthode pour faciliter le rangement au quotidien dans la cuisine.

Nous allons vous donner tout au long de ce billet de blog les changements opérés chez nous. Les conseils que nous partageons aujourd'hui ont eu des résultats intéressants sur l’état de notre intérieur. Si nous avons réussi à la mettre en place, il n’y a pas de raison que vous ne puissiez pas nous piquer ces idées pour chez vous.

Cuisine rangée et épurée

Et si on s’inspirait de Marie Kondo ?

Tout d’abord, nous avons décidé de regarder les conseils de la papesse du rangement depuis quelques années, il s’agit bien sûr de Marie Condo. Si vous ignorez qui est cette femme, alors voici quelques informations sur elle. Cette Japonaise est devenue célèbre en proposant une méthode soi-disant géniale pour ranger son intérieur. Elle a notamment écrit le livre « La magie du rangement » en 2011, best-seller qui s’est écoulé à 10 millions d’exemplaires dans plus de 40 pays. Elle a aujourd’hui son propre show à la TV et sur Netflix, donc bref, elle y connait un rayon !

Notre chère Marie n’y va pas par 4 chemins, d’après elle, vous devez faire un rangement drastique afin “d’épurer” votre intérieur. De plus, elle prône également de ne garder que les produits qui nous procurent de la joie. C’est sûrement plus facile à dire qu’à faire !

Étape 1 : Tout vider et savoir dire adieu

Chez nous, les placards débordent, nous avons du rangement, mais cela ne semble jamais suffisant. Pour cette pièce, nous avons décidé de tout vider des placards pour repartir de zéro.

On se rend vite compte qu’il y a des produits d’électroménager que l'on utilise peu, ou même pas du tout. Comme beaucoup de foyers, nous avons aujourd’hui un robot tout-en-un qui remplace beaucoup d’appareils comme les mixeurs plongeurs, les batteurs… On avait gardé ces appareils “au cas où” et puis on s'aperçoit que si on les supprime alors on gagne un placard entier. La décision de se séparer des objets inutiles est ainsi rapide. Évidemment, il ne faut pas jeter des produits qui peuvent encore servir, c’est une règle de base ! Nous décidons de mettre ces produits en vente sur Vinted et si dans quelques semaines personne n’en veut, alors tout ira chez Emmaüs.

Étape 2 : Les bonnes boites

Ensuite, nous décidons de nous séparer de nos 10 boites en plastique de rangement style Tupperware que nous avons acheté ici et là au fil des années. Certaines n’ont plus de couvercles d’autres ont des formes peu pratiques. On décide donc d’acheter un nouveau set de boites qui peuvent facilement se ranger les unes dans les autres, cela sera plus simple à ranger et un gain certain de place. Le coût de cet achat est assez peu onéreux.

Boites de rangement alimentaires

Étape 3 : Acheter une étiqueteuse

Nous investissons quelques dizaines d’euros dans une machine magique : une étiqueteuse ! C’est un objet qui enfant me faisait rêver, mais que je n’avais jamais acheté en grandissant. Cet objet est bien commode au quotidien pour bien classer ses affaires. Nos boites en plastiques sont opaques, nous allons donc mettre dessus une étiquette imprimée de manière propre.

Ces petites étiquettes vont nous faire gagner du temps, et permettent de s’organiser de manière claire. Avant, tout le monde à la maison rangeait les objets où bon lui semblait, mais maintenant avec les étiquettes, chaque chose à une place précise.

Une étiqueteuse pour la cuisine

Étape 4 : Libérer le plan de travail

Dans la cuisine, nous n’utilisions pas jusqu’à présent le mur au fond du plan de travail. Comme beaucoup de personnes, nous avions un gros pot dans lequel on met tous les accessoires de cuisines avec les spatules, les jouets, les louches… Ce n'était pas très beau ni très pratique. Nous avons acheté une petite barre métallique que nous avons fixée sur le mur afin d’y suspendre nos principaux accessoires que l'on utilise au quotidien.

Nous prenons ensuite la décision de ne laisser que le strict minimum sur le plan de travail. Nous allons donc dire adieux au grille-pain qui traîne là en permanence alors qu’on ne l’utilise que le dimanche matin. Cette décision nous fait gagner de la place pour cuisiner, et à l’œil c’est aussi beaucoup plus net et moins encombré. Le grille-pain a trouvé une place dans un placard grâce aux autres appareils dont nous nous sommes séparés.

Un plan de travail bien rangé

Conclusion

Pour conclure, ce rangement n’aura pas été si difficile que cela, et pourtant il y a du changement. Nous aurions pu aller plus moins avec l’achat de poêles sans manches qui font gagner beaucoup de place aussi mais nous attendons Noël pour nous faire plaisir car cela n’est pas gratuit.

En tout cas, nous sommes impatients de nous attaquer aux autres pièces qui débordent elle aussi.

Tutoriels recommandés

Guides recommandés